Le Notaire est un Officier Public nommé par le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice.

En sa qualité d'Officier Public, il est chargé de conférer l'authenticité aux conventions qu'il rédige.

A côté de cette mission officielle, il doit également accomplir un rôle de conseil et de conciliation dans tous les domaines du droit :
- droit de la famille (succession, contrat de mariage, donation entre époux, pacte civil de solidarité, partage de communauté, donation-partage, donation graduelle, donation résiduelle, testament, mandat de protection future, mandat posthume) et conseil en transmission de patrimoine privé et professionnel (engagement collectif ou individuel de conservation de titres...)
- droit de la construction et de l'urbanisme,
- droit commercial, droit des sociétés, secrétariat juridique, déclaration d’insaisissabilité,
- droit immobilier, vente, négociation, expertise, location,

Par ailleurs, le notaire est parfois commis par un juge pour accomplir certaines missions : partage judiciaire, convention de divorce, vente par adjudication…

L’acte notarié sécurise les relations juridiques car, par ses conseils, le notaire éclaire les parties sur la portée de leurs engagements.

Un acte notarié a force exécutoire : sa simple remise à un agent d'exécution, tel un huissier, permet une exécution forcée. Par opposition, un acte sous seing privé doit préalablement être validé par un juge pour recevoir une exécution forcée.

L'acte authentique a force probante, c'est-à-dire que cet acte confère un caractère incontestable aux faits énoncés et constatés par le notaire. Ainsi, dans la hiérarchie des preuves édictée par le Code Civil, l'acte authentique occupe le plus haut rang.

Un acte authentique a date certaine sans procédure d'enregistrement (contrairement à un acte sous signature privée)

Enfin, l'acte authentique est exécutoire dans l'espace judiciaire européen, au titre de la Convention de Bruxelles, laquelle reconnaît en droit aux actes notariés la même efficacité que les décisions de justice.

Pour la grande majorité de ses champs d'action, le notaire est tenu de respecter un tarif national obligatoire. Ce tarif est un gage d'égalité entre les citoyens.
Cependant, le montant de cette rémunération est libéralisé dans un secteur précis de l'activité notariale (droit des sociétés, baux commerciaux, vente de fonds de commerce, négociation immobilière).

Mentions légales
Editeur du site : SELARL Bertrand Bozec - 5 rue Voltaire à DOUARNENEZ - SIREN 492 031 026 00015
Conception du site et réalisation : Kerwann Multimédia
Hébergement : OVH